Saison 3

La honte

La honte dans ce qu’elle n’est pas : de la pudeur, de la culpabilité.

La honte après la culpabilité. Je suis coupable vs j’ai honte. Souvent associées, j’ai décidé de proposer deux épisodes différents où la honte peut être pensée au travers de la culpabilité mais surtout de façon distincte.

La honte d’être vu, regardé, exhibé mais aussi la honte d’exister ou d’être invisible, absent. Dans la honte, il y a quelque chose qui témoigne d’une catastrophe, d’une angoisse d’être exclu du monde des humains, de la civilisation. 

Je m’appuie dans cet épisode sur les travaux de Serge Tisseron, je vous conseille vivement d’étoffer cette proposition qui ne serait se suffire. 


🍀 Pour m’apporter votre soutien, j’ai ouvert ma page Patreon, qui est une plateforme de soutien participatif pour valoriser et permettre la continuité de mon travail : https://www.patreon.com/lecomptoirdelapsychologie

N’hésitez pas à aller faire un tour et je vous remercie par avance pour tous ceux qui participeront à cette aventure 🙂 

L’épisode vous a plu ? Pour m’encourager, laissez moi un avis sur iTunes / Apple Podcasts en me laissant ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ et n’hésitez pas à partager 🙂

Retrouvez-moi aussi sur instagram : @lecomptoirdelapsychologie afin d’échanger plus facilement ! 

Contact mail : lecomptoirdelapsychologie@gmail.com

Biblio

Ciccone, A., & Ferrant, A. (2015). Honte, culpabilité et traumatisme. Dunod.

Selz, M. (2006). Clinique de la honte. Honte et pudeur: les deux bornes de l’intime. Le Coq-héron, (1), 48-56.

Tisseron, S. (1997). Du bon usage de la honte. FeniXX.

Tisseron, S. (2006). De la honte qui tue à la honte qui sauve. Le coq-heron, (1), 18-31.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *